23 octobre 2013

budget

 

inventaire

 

Contre-budget de l’ump ? Imposture, Injustice et inefficacité !

Après avoir mis la France pendant 10 ans dans un état de quasi faillite, l’UMP prétend aujourd’hui proposer des mesures miracles pour le budget :

 « faire des économies sans hausse d’impôts. »

 À y regarder de près, l’UMP propose de défaire ce que la gauche a fait depuis 17 mois et de réduire les prestations sociales. Un vrai projet de droite,

 inadapté aux réalités sociales et économiques de notre pays, sans aucune ambition pour relancer la croissance.

 

Que propose l’ump ?

L’ump fustige l'état et ses fonctionnaires en préconisant : 

Le non remplacement de 15 000 départs à la retraite dans la fonction publique 

Le gel de la revalorisation des pensions civiles et militaires 

Le maintien du jour de carence

 

Une fois encore l’UMP s’attaque aux postes de fonctionnaires dont l’école, Pôle emploi, la justice et la police ont pourtant besoin et que nous créons.

 

L’ump veut faire des économies en réduisant les prestations sociales : 

La restauration du droit de timbre pour l’Aide médicale d’État que la gauche vient d’abroger 

La suppression du cumul du RSA lors de la reprise d’activité 

Et la mise en place de critères nationaux d’attribution des prestations handicap !

 

 

Non seulement l’UMP propose de couper dans

 les prestations sociales alors que nombre

 de nos concitoyens ont besoin de ces aides

 pour survivre, mais surtout l’UMP propose

 désormais la même chose que le Front national :

 interdire aux étrangers en situation régulière, en

 l’occurrence des personnes handicapées, l’accès

 aux prestations handicap ! C’est contraire à tout

 principe républicain qui tend vers l’égalité des

 résidants en France pour l’octroi des aides sociales !

C’est s’attaquer aux plus faibles en privant des

 personnes handicapées d’une aide absolument

 nécessaire pour l’aide d’une infi rmière,

 pour l’aménagement du logement, ou pour

les déplacements!

 

mais l’ump ne s’arrête pas là ! La droite propose aussi : 

La suppression des emplois d'avenir,60 000 aujourd’hui

La limitation du versement de la prime pourl'emploi "aux plus modestes" sans précision du seuil d'application

 La baisse de certaines prestations dont l'allocation logement

 L’assèchement du financement de la CMU, pourtant indispensable à toute politique de santé publique

La fi n des subventions d'État accordées aux associations en particulier aux plus mobilisées contre la précarité et l'exclusion

Une nouvelle réduction de la dotation aux collectivités locales (930 millions d'euros)

 Le report brutal de l'âge légal à 65 ans et le refus d'avancer sur le dossier essentiel de la création d'un « compte pénibilité ».

 

Quelles sont les conséquences de ces propositions ?

L’UMP prétend pouvoir faire 5 milliards d’économies sur le champ de l’État et cela se traduit par :

Moins de pouvoir d'achat pour les plus fragiles

Moins d'investissement public pour les territoires

Moins d'activité économique pour les entreprises et les salariés

 Moins de services publics et de vitalité associative

 

rappelons le bilan de la droite !

Doublement de la dette en 10 ans

50 milliards d'euros de charge annuelle de la dette

70 milliards d'euros annuels de déficit extérieur

Perte de 700 000 emplois industriels en 10 ans

Un bouclier fiscal pour les plus riches

Accumulation des mesures dérogatoires et clientélistes à travers le doublement des niches fiscales et la réduction de la progressivité

de l’impôt sur le revenu sur ses tranches supérieures.

Au total, ce seraient 5 milliards d'euros d’économies faites au détriment des plus plus fragiles, des ménages modestes et des classes

moyennes, du soutien à l’économie, à l’emploi, aux outils d’intervention de l’État et la destruction du tissu associatif.

 

 

À l’inverse de tout cela, le gouvernement a construit un budget pour 2014 autour de 3 piliers :

un soutien à l’emploi, à l’investissement productif et à la transition énergétique, pour une croissance durable

investir dans les secteurs qui constituent les priorités de nos concitoyens : emploi, éducation, logement, sécurité, justice et renforcement des

 services publics

 le rétablissement continu des comptes publics de la France pour assurer sa souveraineté financière

 

www.parti-socialiste.fr

Posté par marckolsheim à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur budget

Nouveau commentaire